Nouveau site et application mobile bientôt disponibles !

00

jour

00

heure

00

minute

FRONTIERES #4

14.90€

La haine du blanc : Alerte sur une épuration ethnique en Afrique du Sud. Le nouveau magazine Frontières est désormais disponible sur notre site Internet.

Expédition sous 10 jours ouvrés

Sortie le 19 juillet dans l’un des 5 000 kiosques à travers la France.

Dans ce magazine, vous retrouverez :

  • Un dossier de près de 60 pages sur le reportage d’Erik Tegnér en Afrique du Sud auprès des communautés blanches. Au cœur des bidonvilles blancs, dans les communautés afrikaners ou dans les fermes défendues par les Boers, nos journalistes ont traversé le pays pour porter leur voix.
  • Un autre dossier consacré à des enquêtes sur les thèmes phares de Frontières. Entretien avec un ancien radicalisé, enquête sur l’aide sociale à l’enfance, sur un média de rap bien trop compromis ou sur les liens entre La France Insoumise et le Hamas : nous avons investigué sur tous ces sujets.
  • Un troisième dossier, plus court celui-ci, est consacré à l’écologie, sujet pas assez discuté à droite, mais qui soulève de nombreux questionnements quant à notre mode de vie, notre culture et nos valeurs.

Enfin, en dehors de ces dossiers, vous retrouverez un article sur la situation aux Etats-Unis, des analyses politiques des élections européennes et législatives et des pages qui vous serons consacrées ! Vous pourrez par exemple découvrir les coulisses de nos reportages et de notre travail quotidien, ou notre quiz de l’été ! Le tout sera accompagné de magnifiques photos comme à notre habitude.

Notre mission est accomplie, quatre magazines de 160 pages en un an, et ce reportage sur l’Afrique du Sud qui est le symbole de ce que nous avons réalisé jusque-là : de l’enquête de terrain. Votre magazine de l’été vous attend, il est désormais disponible à la prévente sur notre site Internet !

Autres magazines

LIVRENOIR EDITION #3

LIVRENOIR EDITION #3

14.90€

Depuis plusieurs années maintenant, l’extrême gauche s’enhardit dans le silence. Les antifas les plus violents, les éco-activistes les plus virulents et les pro-Palestine flirtant avec l’apologie du Hamas sont encore trop méconnus, trop peu médiatisés : il s’agit de changer la situation. Alors, durant plusieurs mois, nos journalistes se sont infiltrés au sein de cette galaxie. Ils se sont rendus aux réunions, ont participé aux actions, se sont rendus dans des ZAD ou au milieu des manifestations pour gagner la confiance des membres de ces associations. Ce qu’ils y ont découvert doit être su, doit être lu. Violence décomplexée, destruction de bâtiments publics, manipulation des migrants ou islamistes en liberté : l’extrême gauche se permet tout. Pourtant, parce qu’elle n’est pas connue, parce qu’elle est moins surveillée, parce que la Justice ne la punit pas, elle agit impunément. Dans cette grande enquête de 176 pages, nous avons souhaité adopter une démarche rigoureuse : la grande majorité des faits ont été enregistrés, des preuves matérielles ont été accumulées, et tout cela pour pouvoir résister demain à d’éventuels procès. Nos journalistes ont participé activement à de nombreuses actions, parfois violentes, organisées par ces groupes ; à des assemblées générales, des réunions de préparations, des formations, ou encore des actions activistes, allant jusqu’à vivre parfois chez eux et parmi eux, dans des ZAD. Voici la liste des associations d’extrême-gauche infiltrées : – Urgence Palestine : ceux qui veulent éradiquer Israël – Soulèvements de la Terre : écolos, inclusifs et hors-la-loi – Dernière Rénovation : comment les éco-activistes manipulent le droit – Collectif Sans-Papiers XXe : quand l’extrême gauche exploite les clandestins – Collectif anti-CRA : brûler les centres de rétention – AG Féministe Paris-Banlieue : le féminisme au service du Hamas Vous y retrouverez également d’autres enquêtes : 30 pages qui retracent mon enquête en Mauritanie, au Sénégal; aux Canaries et à Mayotte sur les routes migratoires comme aucun média n’a fait. Frontex vient de nous donner raison en annonçant une augmentation de 540%. Vous retrouverez de grands entretiens, des tribunes, et des chroniques de nos membres du comité stratégique de Livre Noir : avec Xavier Driencourt, Thibault de Montbrial, Éric Naulleau, Gilles William Goldnadel, George Fenech, Francois Xavier Bellamy, Philippe Olivier, Pierre Marie Sève, l’observatoire de l’immigration, Pierre Martinet, Rémi Brague ou encore Nicolas Bay. Le travail est fait. L’enquête est prête. Elle va nous faire passer un cap clair chez Livre Noir, vers l’investigation, en tapant fort sur les impunis d’extrême gauche. Ça ne dépend donc plus que vous !
LIVRENOIR EDITION #2

LIVRENOIR EDITION #2

14.90€

Depuis les émeutes de juin dernier, la France a basculé dans une nouvelle phase de violence. Avec les pillages, la haine anti-police, la France a découvert que le mal ne rongeait plus uniquement les banlieues du 93 ou de Marseille, mais touchait désormais de nombreuses petites villes réparties sur le territoire. Fruit de quarante années d’immigration massive, notre société avait produit de jeunes racailles de nationalité française, qui firent de la haine de la France un moteur. Cette haine, cette deuxième société, a causé de nombreux morts, dont celle plus récente de Thomas, frappé dans le petit village de Crépol par une bande de « jeunes de cité » comme on dit. Qui est ce deuxième peuple dont nous parlons en couverture ? Car le premier, personne n’en doute, est celui qui peuple les terres gauloises depuis des millénaires, qui vécut la défaite de Vercingétorix, le baptême de Clovis, la Guerre de Cent Ans, la construction de Versailles et l’épopée impériale. Or, depuis maintenant trois-quarts de siècle, ce peuple disparaît et un autre le remplace, le « grand-remplace » selon une expression devenue courante. Alors, quel est ce deuxième peuple ? Venu par bateau ou par avion, principalement de l’autre côté de la Méditerranée, il est le produit de l’immigration, de ce phénomène de « Grand Déplacement » dont nous parlions dans notre premier magazine. Il est artificiel : c’est un agrégat contre-nature de pays aux religions différentes, avec leurs mœurs et leurs rancœurs. Ce deuxième peuple s’est formé d’abord autour d’une condition : la misère, le parcage dans des cités de béton, le « rêve français » des Trente Glorieuses. Puis, dans cet entre-soi, cette association de fait sont nées des causes. Il y a eu d’abord les revendications sociales. Ensuite, la colonisation qui induisit le chantage mémoriel. Ayant compris le profond souci du faible des Français, ils se firent victimes : s’opposer à eux, c’était les oppresser, être raciste. Le péché originel français est depuis impardonnable. Fidèles à notre promesse, nous nous sommes rendus sur le terrain : au Londonistan, à Roubaix, dans les prisons et les quartiers nord de Marseille, aux Pays-Bas et à Crépol avec un objectif : voir ce deuxième peuple. Nous avons aussi fait appel à des experts de la sécurité, des renseignements intérieurs et de l’armée pour recueillir leur avis : l’affrontement est-il possible ? Si oui, comment se déroulerait-il ? Qui sont les razzieurs ? Comment subsiste ce deuxième peuple ? Quels sont ses objectifs ? Ses failles ? Pour le comprendre, précommander notre nouveau magazine. Disponible le 8 décembre en kiosque.
LIVRENOIR EDITION #1

LIVRENOIR EDITION #1

14.90€

Immigration : réagir ou périr est le premier magazine de Livre Noir ! Avec 160 pages d’enquêtes inédites aux quatre coins de l’Europe sur ce sujet majeur qu’est l’immigration, nous vous proposons une plongée au cœur des vagues migratoires. Trop souvent reléguée au second plan, cette thématique qui nous est chère va être traitée sous des angles inédits, et ce, par l’intermédiaire d’une stratégie tout aussi inédite. Depuis plusieurs semaines, les journalistes, écrivains et experts les plus représentatifs des différentes nuances du camp national se sont consacrés à l’étude d’un thème précis de la question migratoire. Le tout avec un seul et unique objectif : vous proposer un magazine complet, beau, profond, et original. Car nous ne contenterons pas de vous proposer un débat d’idées : nous travaillons sur des enquêtes précises sur chaque face du laxisme migratoire. Pour cela, nous nous sommes notamment rendus sur le terrain, en France et à l’étranger, aussi bien dans les zones de non-droits sur notre territoire, que sur la route des migrants, de l’Afrique vers la route des Balkans en passant par la frontière gréco-turque. Vous y retrouverez un sondage exclusif, des entretiens auprès des grandes figures politiques françaises, une réflexion sur la relation entre la macronie et l’immigration et bien d’autres choses encore. Reportages retraçant le parcours des migrants et comment ils parviennent aussi facilement à entrer en Europe, débunkages sur le mythe d’une France « terre d’immigration », analyses sur les changements démographiques profonds actuels, et enquêtes exclusives sur le territoire national (associations, avocats, subventions publiques, islamisme), la première revue Livre Noir sera une arme pour qu’au quotidien, nous puissions faire avancer nos idées. Pour éviter qu’une fois de plus, ce thème soit mis à la trappe. Nous comptons sur vous et votre engagement, alors, n’hésitez plus !

Soutenez un journal 100% indépendant

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site.

Vous pouvez en savoir plus sur les cookies en consultant notre politique de confidentialité.